MICRO-POÉTIQUE

2018
Installation in situ de treize œuvres sur verre, 119 x 109 cm

L’œuvre Micro-poétique a été conçue spécialement pour s’insérer au sein du PARCC (Paris-Centre de Recherche Cardiovasculaire à l’Hôpital Européen Georges-Pompidou). Micro-poétique cherche à introduire le geste artistique au cœur des laboratoires de recherche en biologie et microbiologie. Le PARCC est composé à ce jour de treize équipes de recherche scientifique opérant dans des domaines divers. Composée de treize créations graphiques « habillant » par la technique de vitrophanie les treize vitres situées au rez-de-chaussée du PARCC, cette installation a comme point de départ des images de microscopie ainsi des graphiques ou des schémas de calculs, tous issues des travaux des équipes. Chacune des treize créations met en scène un dialogue sensible entre le dessin et l’image scientifique. L’œuvre a ainsi pour ambition de traduire la singularité des différentes recherches menées par les équipes du PARCC. Détournée de son champ de recherche scientifique strict, l’image scientifique insuffle de l’oxygène au geste artistique et apparaît comme un stimulus pour l’imagination. En passant par la mimèsis, le dessin s’appuie sur les images scientifiques pour s’émanciper petit à petit vers un univers imaginaire autonome. Le dessin s’approprie et recompose alors les éléments « captés » dans la réalité biologique pour créer des ordres nouveaux. Par ce dialogue entre le dessin et l’image scientifique, l’œuvre dévoile les aspects poétiques des plus petites parcelles de la matière vivante. La forme circulaire délimite les treize créations et se veut être une évocation métaphorique de l’oculaire du microscope, tout en rappelant les planches de dessins de Robert Hook réunies dans son célèbre ouvrage Micrographia daté de 1665.

PARCC_team 08_OK_image réduite