ACTUALITÉ / PERFORMANCES / EXPOSITIONS / INSTALLATIONS…

Exposition personnelle : « MICRO-POÉTIQUE »
Espace Jour et Nuit Culture
Du 2 au 6 mai 2017
Vernissage jeudi 4 mai à 17h
9 place Saint Michel  75006 Paris - https://www.jouretnuitculture.org

iglika christova_H2O_10L’exposition « MICRO-POÉTIQUE » interroge le monde omniprésent de l’infiniment petit en tant que stimulus pour l’imagination poétique. Poursuivant une « pollinisation » réciproque entre le dessin et le microcosme, il s’agira de « charger » l’image de microscopie par des significations, des intuitions, des interprétations poétiques. Si pour Edouard Glissant « Le poème est une des matrices alchimiques du réel. », cette exposition tente d’appliquer cette même définition, d’une part, au dessin et, d’autre part, à la microscopie en tant qu’outil « technique » de connaissance du réel. A travers des expérimentations hybrides, le dessin investira toutes les parcelles spatio-temporelles de l’oeuvre d’art et sera envisagé avant tout comme zone imaginaire interrogeant notre relation au microcosme. En délaissant la mimèsis pour tendre vers une poétique des images, le geste artistique cherche à « capturer » les transformations continues de l’infiniment petit. Dans le parcours de l’exposition « MICRO-POÉTIQUE » seront présentés entre autres deux nouvelles étapes de l’oeuvre évolutive « H2O » dédiée à l’intimité cellulaire d’une goutte d’eau prélevée du lac de Vincennes. Réalisée en collaboration avec le biologiste Gilles Carpentier, cette œuvre évolutive met l’accent sur la préciosité de l’eau en tant que source de vie en dévoilant le changement des écosystèmes observés dans l’échantillon d’eau prélevé.

expo_Iglika christova_micro-poétiqueexpo_Iglika christova_micro-poétique4

expo_Iglika christova_micro-poétique2

_________________________________________________________________________________________________________________________________

Prix de Dessin Pierre David-Weill
Exposition collective des lauréats et finalistes du Prix de Dessin Pierre David-Weill de l’Academie des Beaux-Arts.
Du 16 au 26 mars 2017 au Palais de l’Institut de France.
http://www.academiedesbeauxarts.fr

_________________________________________________________________________________________________________________________________

Exposition H2O 
Dévoilement de l’intimité cellulaire d’une goutte d’eau
Galerie Graphem
Du 5 au 28 janvier 2017
68 rue de Charenton 75012 Paris – www.galerie-graphem.com

« Une goutte d’eau puissante suffit pour créer un monde et pour dissoudre la nuit. Pour rêver la puissance, il n’est besoin que d’une goutte d’eau imaginée en profondeur. L’eau ainsi dynamisée est un germe ; elle donne à la vie un essors inépuisable. » Gaston Bachelard

_H2O_Iglika Christova_vue expositionLabéllisée par la COP22 et élaborée en collaboration avec le biologiste Gilles Carpentier l’exposition H2O met en scène l’intimité cellulaire d’une goutte d’eau prélevée du lac de Vincennes. Dans cette exploration transversale de l’infiniment petit, le dessin s’emploie à « poétiser » l’image de microscopie l’extrayant de son contexte scientifique initial afin de l’appréhender comme image « existentielle » universelle et récit intime interrogeant notre rapport à la nature en tant qu’organisme vivant dont l’équilibre est souvent menacé par les activités humaines. Se greffant sur les images de microscopie d’une goutte d’eau dévoilant un bouillonnement étonnant de vie à travers toute une faune de micro-organismes, le dessin s’articulera autour de situations visuelles où l’espace d’exposition est appréhendé comme un terrain de jeu pour l’immersion du spectateur dans le monde du microcosme. Dans le contexte actuel de changement climatique qui semble avoir des répercutions sur la disponibilité et la répartition des ressources en eau, ce dialogue transversal entre le geste artistique et l’image scientifique met l’accent sur la préciosité de cet élément vital…

Interview – Iglika Christova / « H2O » – Exposition du 5 au 28 janvier 2017 – Galerie Graphem

expo_Iglika christova_4

expo_Iglika christova_3

expo_Iglika christova_2

_________________________________________________________________________________________________________________________________

Or noir_in situ_3_iglika christovaInstallation vidéo in situ « Or Noir » / Intervention sur le site de la fontaine Saint-Michel, le 10 février 2016
Dans le cadre de l’exposition collective « 1.5 DEGREES » à l’espace Jour et Nuit Culture

L’installation vidéo Or Noir, pensée spécialement pour le site de la fontaine Saint-Michel, s’inscrit dans la prise de conscience liée aux effets négatifs relatifs à la consommation d’énergies non renouvelables et polluantes. Or Noir se veut une traduction poétique des dommages liés aux catastrophes industrielles et écologiques, l’installation vidéo donne à voir les conséquences désastreuses sur la faune marine et de manière générale sur l’ensemble du vivant. Projetant sur l’eau de la fontaine Saint-Michel des images de poissons agonisants représentant la faune et flore marines, mais aussi de manière allégorique l’ensemble du vivant, Or Noir traite de la vie « mise à mort » par la main de l’homme. Toutefois, et si l’intention première de l’installation vidéo Or Noir était de donner à voir les effets des catastrophes écologiques, la puissance des lumières de la ville ont empêché de visualiser pleinement les cadavres de poissons… Les transformant en faisceaux, en spectres lumineux. Ce jeu expérimental entre les images macabres, devenues fantomatiques, de la vidéo en noir et blanc et les lumières festives de la ville, ajoute une nouvelle lecture, une autre dimension à l’installation. Ainsi, cette lumière artificielle, symbole du progrès technologique et de ses paradoxes, qui a permis la réalisation d’Or Noir, a dans le même temps convoqué de façon métaphorique, en transformant in situ le spectacle désolant des catastrophes chimiques en une vision poétique, la capacité de régénération de la nature…

_________________________________________________________________________________________________________________________________

Performance « Zones Imaginaires » le 3 septembre à la Splendens Gallery

Vidéo de la performance « Zones Imaginaires » Splendens Gallery, le 3 septembre 2015

iglika christova_vue de l'exposition_1NL’exposition Zones Imaginaires à la Splendens Gallery est prolongée jusqu’au 31 octobre 2015 !

Splendens Gallery - 37 rue Pasquier  75008 PARIS - www.splendens-gallery.fr

iglika christova

 

 

 

_________________-

ZONES IMAGINAIRES 
un dialogue entre Céline Tran & Iglika Christova

Exposition du 3 au 26 septembre 2015 à la Splendens Gallery 
37 rue Pasquier – 75008 PARIS / www.splendens-gallery.fr
Vernissage le jeudi 3 septembre 2015

Céline Tran et Iglika Christova se rejoignent dans un dialogue teinté d’alchimie autour de la question du corps. L’une écrit, l’autre dessine. Leurs oeuvres hybrides abordent le corps en tant qu’expérience intérieure et lieu de métamorphose. Gestes intimes par définition, l’écriture et le dessin relatent au plus près l’identité tant corporelle que mentale… Si les médiums principaux de ce travail à quatre mains sont l’écriture et le dessin, l’exposition Zones Imaginaires s’articulera autour de pratiques mixtes. Ainsi, performances vidéo, installations, et oeuvres plastiques investiront l’espace de la Splendens Gallery dans un parcours transversal…

Iglika Christova

iglika_christova

 

iglika_christova_expo

iglika christova

_____________________________________________________________________________-

Cabinet ARTÉSIA / Événement  privé autour du projet Zones Imaginaires, un dialogue entre Céline Tran & Iglika Christova

Présentation d’œuvres graphiques issues du projet Zones Imaginaires, du 11 février au 20 mars 2015
Cocktail le mercredi 11 février 2015

Cabinet ARTÉSIA
21, rue d’Artois 75008 Paris
www.artesia-legal.com

_____________________________________________________________________________-

10608206_885129358194308_2047161718440378676_o

Le papier dans l’art contemporain

Exposition collective organisée par la fondation Yordan Parushev 
L’exposition souhaite montrer entre autres la diversité des propositions
d’une partie de la scène artistique bulgare d’aujourd’hui.
Vernissage le 15 janvier (19 h – 21 h) à l’Institut culturel bulgare
(28, rue de la Boëtie 75008 Paris)

_______________________________________________________________________________________________________________________________-

logo1_eng-1
Concours national d’art contemporain bulgare organisé par la Fondation Yordan Parushev
Participation aux quatre expositions des 10 artistes nominés

Save the date :
- le 30/06/2014 à 18 h 30
Vernissage de l’exposition à Sliven (Bulgarie) à la Sirak Skitnik art-hall et nomination des trois gagnants du concours parmi les 10 nominés

- le 06/08/2014 à 18 h 30
Vernissage de l’exposition à Sofia (Bulgarie) à l’espace « Raiko Aleksiev »

- le 17/09/2014 à 17 h 30
Vernissage de l’exposition à Veliko Tarnovo (Bulgarie)

- janvier 2015
Vernissage de l’exposition à l’Institut culturel bulgare à Paris

Sofia 2014,  Espace « Raiko Aleksiev »

Sofia, 2014
galerie « Raiko Aleksiev »

Sofia, 2014 Espace « Raiko Aleksiev »

Sofia, 2014
galerie « Raiko Aleksiev »

__________________________________________________________________________________________________________________________________-

perf home Autour du projet Zones Imaginaires…

28 mai 2014Performance vidéo au STORAGE

Texte, chorégraphie et danse : Céline Tran

Projection des oeuvres issues du dialogue Zones Imaginaires

Direction artistique et réalisation de la vidéo : Deyan Parouchev

__________________________________________________________________________________________________________________________________

DSCN1218

Entretien avec un chat… 

Enregistrement (1’21’’) / Iglika Christova, 2014

Un dialogue portant sur les critères d’évaluation d’une oeuvre d’art contemporain…

Hommage à l’artiste belge Marcel Broodthaers qui en 1970 réalise un entretien avec un chat (« Interview with a cat »). Le dialogue porte sur des questions autour de l’art contemporain, puis décline la fameuse phrase déjà reprise par Magritte : ceci est une pipe, ceci n’est pas une pipe

___________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________-

Mise en page 1Cutlog 2013 / Galerie Graphem / Atelier LAR_BD_8603_ARichelieu du 24 au 27 octobre

DDessin 2013 / Galerie Graphem / Atelier Richelieu (du 12 au 14 avril)

Balt’Art Contemporain 2013 / Pavillon Baltard Nogent-sur-Marne

ST-ART 2012 / Galerie Bertrand Gillig

Galerie Bertrand Gillig / Galerie 59 (Paris), 2012

Biennale d’art contemporain de Cachan, 2012

MOST 2011 / Exposition des 19 artistes nominés à la « Modern Art Gallery of Sofia » dans le cadre du concours  d’art contemporain bulgare « MOST » présidé par un jury international (Diana Picasso, Geza Von Habsbourg, Sir Peter Blake…) Sofia, 2012

____________________________________________________________________________________________________________________________________-